• Salle de presse
  • Contact
  • safe&easy
  • EN IT FR
Résultats out of Lire la suite Produits Voir tous les résultats

Partager

Partager cette page

Vous pouvez partager cette page avec d'autres en envoyant l'URL de la page sélectionnée.

Email LinkedIn


Industrialisation des satellites

L'utilisation de l'espace par les satellites s'est jusqu'à présent concentrée sur les aspects scientifiques, communicatifs et militaires. Cela va changer massivement à l'avenir. Des essaims entiers de petits satellites doivent orbiter autour du globe et fournir à l'humanité Internet à partir d'une orbite.

Le 4 octobre 1957, les Soviétiques lancèrent le premier satellite terrestre artificiel depuis le port spatial de Baïkonour avec une fusée intercontinentale R-7 modifiée : le Spoutnik 1. Le pionnier de l'espace ne pesait que 83,6 kg. Son émetteur avait une puissance de 1 watt. Et pourtant, ce Spoutnik 1 a provoqué un véritable choc Spoutnik. Son bip inoubliable a paniqué l'Occident. Khrouchtchev avait remporté la course dans l'espace.

Avec ce premier satellite, les satellites de communication, de météorologie et d'espionnage que nous connaissons aujourd'hui ont peu en commun. Il s'agit pour la plupart de monstres high-tech pesant des tonnes, dont la production coûte une fortune. Et ce n'est pas tout. Le satellite veut être mis en orbite. Pour cela, il a besoin d'un lanceur. Et ils sont (encore) très chers ! Les prix des familles de modèles établies Ariane, Atlas ou Soyouz varient entre 60 et 170 millions de dollars US pour les versions avec charge utile. Converti cela se traduit par un prix du kilo compris entre 4000 et 8000 dollars US. Les coûts dépendent énormément de la masse du satellite, de la hauteur orbitale souhaitée et du choix du lanceur.

fr.schurter.com
fr
fr
prod //cdn.schurter.com 010010250000000203-101847-229056